Les bains pendant la grossesse

Les bains pendant la grossesse

Si le fœtus se baigne dans le liquide amniotique dans l’utérus au cours de la grossesse, la future maman devrait en faire autant, tant pour sa santé que pour celle du bébé. Le bain est également un moyen de se prélasser suite à une journée bien chargée. Toutefois, le bain n’est pas aussi simple lorsqu’on est enceinte. Avec les différents changements qui interviennent au niveau du corps, dont le ventre qui prend du volume, il est beaucoup moins aisé d’entreprendre une baignade. Outre cela, la température de l’eau doit être prise en compte pour minimiser les risques d’infections. D’ailleurs, il y a des bains qui calment les contractions et d’autres qui les provoquent. Voici quelques conseils de la rédaction qui pourront vous être utiles avant de faire couler un bain.

Qu’en-est-il des bains chauds ?

1153-l-odorat-pendant-la-grossesse_2

Le corps de chaque femme agit différemment à la période de la grossesse. Les unes sont plus vulnérables tandis que les autres le sont moins. Certaines femmes sont frileuses, et ne demandent qu’à se réchauffer avec un bon bain chaud. Ce qui n’est pourtant pas très favorable pour son état. De nombreux articles scientifiques ont évoqué l’effet négatif que cela apporte sur le fœtus en formation. Il se trouve que les très bains chauds augmentent la température corporelle maternelle au-dessus de 2°C de la température habituelle. Si vraiment vous ne supportez pas le bain froid ou tempéré, limitez la température de l’eau en vérifiant toujours avec un thermomètre de bain. Dans l’idéal, il ne faut dépasser le seuil des 38°C et ne faire trempette que par tranches de 15 minutes.

Les différentes formes de bains

cache-coeur-la-marque-de-maillots-de-bain-pour-femme-enceinte.-5970-468-0

Se baigner, c’est aussi nager. Une autre forme de bain qui est souvent recommandée chez la femme enceinte que ce soit dans une piscine ou dans la mer. Cependant, faites attention aux bains de mer agités, notamment lorsque vous êtes proche du terme. Le jacuzzi est toutefois déconseillé à n’importe quel stade de grossesse pour la simple raison qu’il risque de provoquer une chute de tension. Or, cette dernière a tendance à être basse quand on attend un enfant. Quant au bain moussant, il est sans danger si vous n’êtes pas sujette aux infections urinaires. Si l’accouchement est pour bientôt, vous pouvez prendre un bain si vous n’avez pas encore rompu la poche des eaux. Dans certaines maternités équipées, les sages-femmes pourront indiquer le bain pour vous détendre pendant les contractions. Par ailleurs, le bain a des vertus apaisantes qui aident à calmer au cours de la grossesse, surtout lors des passages de contractions.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !